Soul Eater [Manga de Atsushi Ohkubo]

Avec l’annonce de la sortie prochaine de Fire Force le nouveau titre de Atsushi Ohkubo, j’ai eu envie de me replonger dans son premier succès: Soul Eater

Synopsis

soul-eater-01Les élèves de l’institut Shibusen sont des apprentis faucheurs d’âmes. Répartis en binômes, un meister et une arme démoniaque, ces élèves aux talents mystérieux font tout pour parvenir au rang de meilleurs combattants au péril de leur vie.

Pour devenir Death Scythe, le rang suprême, une arme démoniaque doit ingérer 99 âmes humaines et une âme de sorcière. Mais dans ce combat pour la mort, folie et dangers ne sont jamais très loin…

Qui deviendra le meilleur faucheur sans y perdre son âme ?

Verdict

Soul Eater fait surement partie de mes shonen préférés. Pourtant j’avais pas du tout accroché au 1er tome. Et puis les nombreux kikoolol que j’ai pu croisé en convention (avec leur saletée d’épée) qui arborait sacs, t-shirts et autres gadgets estampillés Soul Eater ne me vendait pas vraiment du rêve… Je m’y suis replongé un peu par hasard par la suite, via quelques tomes achetés dans un lot de manga d’occaze.

Déjà, faut avouer que la construction du 1er tome de Soul Eater est particulière… En effet, ce premier tome est consacré à la présentation des groupes de personnages principaux via une histoire courte pour chacun… Assez spécial, déroutant, et pas accrocheur.

Mais dès fois, le 1er tome (comme le synopsis) ne vend pas du tout la série et ici c’est clairement le cas. Car après, tout gagne en profondeur, noirceur et surtout folie ! Oui, en FOLIE !!! Car la folie c’est grosso-merdo le cœur de ce manga… Mais pas la folie genre cirque, clowns, cocasseries et gaudrioles, mais la folie genre obsessions, peurs, angoisses… Ah wai, pour un shonen c’est pas un thème courant. Et pourtant on est bien dans un shonen, avec tous les codes, valeurs et ficelles propres au genre…

Mais un shonen atypique, ou les protagonistes sont bourrés de faiblesses, d’obsessions, de défauts, ou il y a des morts (définitives) et d’où une certaine noirceur se dégage page après page.

Soul Eater MangaLes personnages vont du loufoque au plus torturé en passant par le malsain ou le teubé. Et la galerie mise en place est assez conséquente que se soit les gentils ou les méchants, sans oublier les sorcières… Le dessin est très shonen et l’auteur a vraiment une patte -particulièrement dans les décors- et un vrai talent pour créer des ambiances sombre et glauque.

Et pourtant Soul Eater c’est pas un titre glauque, on y retrouve en plus d’une bonne dose d’humour décalé tout ce qui fait un bon shonen, comme les bastons ou les moment épiques. C’est un titre déjanté et décalé avec une vraie bonne intrigue, de bons twists (et quelques grosses ficelles^^) et des putains de combats ! Et comme chacun manie une arme ou une technique de combat différentes, ajouté au talent de l’auteur pour le grand n’importe quoi assumé (et déjanté) ca donne quelques (très bons) moments d’epicness et de badasserie…

Le combat Mifuné VS Black☆Star reste d’ailleurs parmi mon top 10…

Complet en 25 tomes avec une vraie conclusion Soul Eater c’est surement avec Jojo’s Bizarre Adventure, un des shonen les plus « perturbant » (dans le bon sens) et inventif que j’ai pu lire…

soul-eater-Manga

Mention particulière au suppléments déjantés en fin de tome, le café Atsushi, ou l’auteur part totalement en cacahouète ^^ Il existe un spin-off dessiné par l’auteur, Soul Eater Not! mais si c’est le même lieu au même moment c’est nettement plus léger et humoristique… Plus un moyen de prolonger l’aventure Soul Eater qu’un vrai titre…

Avec l’annonce de la réédition prochaine, aucunes excuses pour passer a coté de ce titre…

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s