Vagabond explore le catalogue Kana : No Guns Life

Avec la parution du tome 3 de No Guns Life chez Kana, je peux enfin pleinement me prononcer sur le titre… Et c’est du tout bon ^^

Synopsis :

no-guns-life-t1-270x382

Jûzô Inui est un extend : on lui a implanté un revolver à la place de la tête. Depuis la grande guerre, il gagne sa vie dans cette ville grouillante d’autres extends, d’autres individus bénéficiant, comme lui, d’extensions mécaniques. Son business ? Résoudre des affaires dans lesquelles des extends sont impliqués. Un jour, Jûzô reçoit l’étrange visite d’un homme poursuivi par la police pour kidnapping. Il demande à Jûzô de protéger l’enfant qu’il a enlevé… !! Toutefois la gigantesque multinationale Beruhren va entrer dans le jeu… Jûzo est loin de se douter du guêpier dans lequel il vient de fourrer son nez !

Verdict :

Ce seinen qui -dès la couverture du premier tome- sent bon la testostérone et l’action est très bien foutu ! Si le début pouvait être un coup de chance, ce 3e tome m’a définitivement conquis…

Y’a tout ce que j’aime dans ce genre de titre : bastons musclée, action, intrigue bien tordue, ce titre à comme un p’ti gout de films d’action des années 90. Et c’est pas dit péjorativement ! Moi j’aime ce genre de titre qui me sert ce qu’on m’a vendu et me fait passer un bon moment…

Déjà notre héros (le gars à tête de flingue), Jûzô est charismatique, pragmatique, fume abusivement, lâche des répliques qui tuent et comme tout bon héros de ce genre, s’en prend plein la gueule^^ Et comme toujours avec ce genre de héros (ou de anti-héros), malgré des dehors bourru, au fond c’est un bon gars qui se retrouve un peu toujours au mauvais moment et au mauvais endroit.

Dit comme ça, on pourrait se dire que c’est du vu et revu…

Peut-être. Surement… Mais ce genre de trame et de personnages fonctionnent nickel depuis des années et ce quel que soit le support ; Manga, Comics, Films, BD, Séries TV etc. Le tout est de voir comment l’auteur joue avec ces ingrédients -certes ultra classique- et quel plat il va nous livrer. Et ici on a affaire à  une série qui promet d’être noire, violente juste comme il faut, prenantes et immersive grâce au fil rouge introduit et saupoudré d’une bonne dose d’humour. Un cocktail qui a maintes fois fait ses preuves…

En plus l’auteur sait ménager son intrigue ! S’il délivre des éléments de réponses (ou pas) aux travers des différentes affaires que notre héros à tête de flingue doit régler -qu’il les aient acceptées ou non d’ailleurs- beaucoup de questions restent en suspens : Qui est réellement Jûzô , comment s’est il retrouvé avec ce corps et cette tête, qu’est vraiment la société qui a produit ces corps améliorés, leurs objectifs etc.

Si le premier tome et la seconde moitié du deuxième introduisent les personnages et l’univers dans lequel ils vont évoluer, tout prend peu à peu de profondeur vers la fin du tome 2 et dans le tome 3… Avec ce tome 3, les antagonistes sont d’ailleurs désormais connus et la confrontation s’annonce musclée ^^

Le dessin est très correct et sied parfaitement à l’univers mis en place. Le tout servi par une narration dynamique et immersive saupoudré de passages bien musclés… Et si vous pensiez qu’une tête de flingue ne pouvait pas être expressive, vous vous gourez, l’auteur arrive parfaitement à rendre son héros expressif… Pour découvrir ce tour de force, lisez (au moins) le tome 1, vous serez pas déçu :p

ngl-banner.jpg

En résumé un bon seinen, avec un héros badass et charismatique, de l’action bien musclée, la touche d’humour qui fait mouche et pour rien gâcher, une bonne intrigue qui s’annonce tordue bien comme il faut… Si vous aimez le genre ou les ambiances à la Gangsta, foncez !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s