Vagabond explore le catalogue Kana : Fire Force

Fire Force c’est la nouvelle série de Atsushi Ohkubo, l’auteur de l’excellent Soul Eater… Sorti le 19 Mai 2017 chez Kana, je me suis rué dessus !

JQ_FireForce_01_FR.inddSynopsis éditeur

L’humanité est terrifiée par le phénomène de combustion humaine. Des brigades spéciales Fire Force ont donc été mises en place avec pour mission de trouver la cause de ce mystérieux phénomène !
Le jeune Shinra, nouvelle recrue surnommée le Démon, rêve de devenir un héros.

Mais le chemin sera long et il devra, avec ses camarades, apprendre à affronter quotidiennement des Torches humaines !!

Verdict

Moi je l’attendais impatiemment ce Fire Force…Car si ce titre est seulement a moitié aussi bon que Soul Eater, on tient déjà une pépite…

Et à la lecture du premier tome, je dois avouer que j’ai pas été déçu ! On retrouve tous les ingrédients d’un bon shônen (et j’aime les bons shônen^^) mais servi avec ce ton propre et particulier d’Ohkubo,…

Oui ce ton particulier, un peu noir, beaucoup barré, un brin malsain mais qui cache une bonne intrigue, torturée, sombre et prenante juste comme il faut^^ Le tout saupoudré de persos badass, d’action, d’humour et même d’un peu de fan-service…

001_size6

Ohkubo, a un vrai talent pour créer des personnages, passant du badass charismatique au loufoque… Ici notre héros ne déroge pas à la règle avec son sourire malsain et son habitude à courir pieds nus… Le reste de la brigade 8 est à l’avenant et l’antagoniste qui pointe le bout de son nez en fin de tome 1 est plutôt classe et inquiétant.

Le premier tome même s’il pose les bases (persos, lieux, enjeux) est riche en contenu, avance et se lit d’une traite ! Avec les bases de l’intrigue qui se pose, ça laisse présager du très bon pour la suite ! Et en effet, l’intrigue décolle et gagne en profondeur tome après tome… Et comme toujours avec Ohkubo,, rien n’est tout blanc ou tout noir. Les ennemis n’en sont peut être pas et les alliés pareil ^^

Car c’est ça qui est bon avec Ohkubo,, même si on est dans du pur shonen avec tout ce que ça implique, tout est plus cru, plus noir, plus dérangeant. Y’a ce petit plus qui donne de la profondeur et de la consistance a son univers. Et comme pour Soul Eater avec Fire Force on est en plein de dedans ! Ohkubo, sur une base de shônen ultra classique (comme le personnage principal qui veut devenir un héros ^^), réussit à créer une ambiance particulière, à imposer son style, et le résultat est plus que convaincant !

Un shônen a plusieurs niveaux de lecture on pourrait dire…

Et dans le cas de Fire Force, on peut clairement dire que l’intrigue monte crescendo et que certaines situations et autres twists scénaristique collent plus a du seinen qu’a du shônen Nekketsu. En plus d’une intrigue bien posée et torturée juste comme il faut, on peut dire que ce décalage de genres fait aussi le sel du titre.

Car pour du shonen, c’est cru et dur… On y parle de combustions spontanées et d’une organisation qui fait cramer des gens. Oui, ils brulent des gens ! Et les gars qui meurent, le font définitivement. Ceux qui ont lu Soul Eater ne seront pas étonnés, pour les autres faut avouer c’est plus spécialement courant dans les shônen actuel.

Mais un shônen c’est aussi de la baston ! Et dans Fire Force on n’est pas déçu ! Avec un pouvoir comme le feu c’est clair qu’il y a moyen de s’amuser et Okhubo s’en donne à cœur joie, littéralement ! Les antagonistes sont badass, les protagonistes aussi. Ce qui donne quelques put*** de combats qui mettent littéralement le feu (Téma le jeu de mot pourri ^^). ET si en plus Okhubo se la joue Jojo’s Bizarre Adventure (dans le sens que c’est celui qui tireras le mieux parti de son pouvoir et de la situation qui l’emportera), c’est clair qu’on est dans du très très bon !

Et pourtant Fire Force c’est pas que ça, on y parle aussi de mort, de deuil, de religion, de fanatisme/extrémisme, de différence, d’acceptation de soi et des autres etc. , donc n’allez pas retenir que la baston et les fois ou Tamaki fini en petite culotte !

La narration est nerveuse et rythmée et le dessin est très bon ! Okhubo sait manier un crayon et les quelques passages de fan-service devraient finir par vous en convaincre, si ce n’était pas encore fait ^^

min-fire-force

Pour le reste , si vous êtes amateur de shonen à l’univers décalé et un poil sombre dans leurs développements mais servi par une bonne intrigue, précipitez vous sur Fire Force, vous z’allez pas être déçu ! Au pire y’a un animé.

Mon petit plaisir perso : Retrouver en fin de tome le Atsushi Bar ou l’auteur se lâche dans de gros délires ^^

« Le Atsushi Bar, un endroit où les pires déchets de l’humanité se donne rendez-vous »

Le Trailer :

PS: Lisez Soul Eater !

11 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s