Stravaganza, La Reine au casque de Fer [Manga de Tomi Akihito]

Stravaganza, la Reine au casque de fer est un manga d’Heroic Fantasy… Mais c’est surtout un titre prenant et réussi ^^

Synopsis éditeur

gallery_474_9_44585.jpg

Le royaume d’Auroria semble paisible… Mais, derrière les remparts de sa capitale, un monde sauvage regorge de créatures aussi merveilleuses qu’hostiles.

Conformément à la tradition, la reine Viviane ne quitte jamais son château sans cacher son visage sous un casque. Jamais? C’est sans compter ses nombreuses escapades secrètes et insouciantes… jusqu’au jour où un immense péril menace son royaume.

Si la jeune femme entend sauver son peuple, elle devra se révéler reine en temps de guerre. La quête commence ici.

Verdict

Si le premier tome est léger et présente les personnages et les lieux, ce premier tome dépeint la série comme un gentil récit grivois d’Heroic Fantasy^^ Grivois? Oui grivois, car ce premier tome est surtout centré sur la (jolie) plastique de Claria/Viviane notre héroïne et des autres filles qui peuplent les pages de Stravaganza…

Mention spéciale au dernier chapitre de ce premier tome qui est un véritable festival ^^

Néanmoins si ce premier tome permet de poser efficacement (et de manière plutôt plaisante et rigolote) les bases du récit, l’intrigue prend directement une autre dimension et une autre tournure dans le deuxième tome, qui s’ouvre tout simplement sur le massacre des villageois par une tribu de Wumbas (monstres ressemblants a des singes –à Goku en singe géant^^-, déjà vus dans le tome 1)… Et si au niveau nudité, l’auteur nous épargne rien, niveau massacre non plus; Corps écartelés, viscères etc. tout est joyeusement étalé… Après tout on a déjà eu notre dose de mignon^^

gallery_474_9_72480.jpg

Le ton directement plus dur et cru utilisé dans ce 2e tome et par la suite, contraste franchement par rapport au ton léger et grivois du premier. Ce qui s’annonçait comme une comédie légère d’Heroic Fantasy prend directement plus de substance et on sent poindre des enjeux plus sérieux.

Un deuxième tome riche en combat et qui laisse désormais la place à une aventure périlleuse ou survivre devient le leitmotiv. Le »fil rouge » se met doucement mais surement en place. Pourtant l’auteur arrive toujours à placer des passages plus légers (au propre comme au figuré^^)

Bref, c’est très malin de la part de Casterman d’avoir sorti les 2 premiers tomes en simultané, vu le changement de ton entre les 2 tomes, la sortie unique du tome 1 aurait laissé une fausse impression de la série… Ça m’a rappelé (dans une moindre mesure) le tome 1 de Soul Eater, qui se « contentait » de présenter tous les personnages principaux. Et qui ne rendait pas justice à la direction et à la profondeur que le titre allait prendre… On n’en n’apprend pas des masses sur le pourquoi du comment du casque de fer, mais vu la direction qu’a prise le récit, pour le moment on s’en fout un peu :P  Ici on est face a une une intrigue prenante et musclée quand il faut avec son lot de rebondissements et de passages légers. Une narration fluide et claire servie par un dessin plutôt très joli…

Car niveau dessins, Tomi Akihito nous livre un travail somptueux !

Le trait est clair et maitrisé, le tout est détaillé sans en devenir lourd. Les décors sont superbes et finement détaillés et les personnages féminins sont à l’avenant…

L’édition proposée par Casterman avec sa jaquette vernie en papier épais est plutôt classe, le papier bien blanc (et épais) met les dessins en valeur.
L’impression est nette et sans bavure, l’encre est bien noire et les effets de trame bien rendus. Bref, le top !
gallery_474_9_236022.jpg
En résumé, une petite série Fantasy vraiment sympa et originale et qui (pour une fois) n’est pas tirée d’un jeux-vidéo ou d’un roman…

 

Publicités

8 commentaires

      1. AH oui, je savais ça. Je crois que ça a été annoncé en avril. Et oui, c’est surprenant, car c’est typiquement le genre de série qui aurait pu durer sur 20 tomes facile. On verra bien le final, en tout cas, pour l’instant, ce manga est vraiment super!

        J'aime

    1. Hum…

      J’aime pas vraiment les animes :/ Généralement les animes prennent beaucoup de libertés par rapport a la version Manga… Perso je conseille toujours de lire le manga car c’est la vraie vision de l’auteur et pas une réinterprétation par un studio. Et pas que l’histoire, le dessin de l’auteur n’y est pas et souvent le dessin contribue pleinement a l’immersion dans l’histoire…

      Bref, lis plutot les mangas qd ils existent ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s