Candy & Cigarettes [Manga de Tomonori Inoue]

Ce genre de titre me vend du rêve car chuis plutôt amateur de ce type de duos atypiques et de ce genre d’histoires musclées qui sont bien souvent plus profondes qu’elles n’en ont l’air… Et Candy & Cigarettes fait partie de ces pépites

9782203172364Ca raconte quoi ?

Elle a 11 ans, il en a 65, ils forment le duo de tueurs à gages le plus efficace du milieu !
Après une carrière brillante dans la police, Raizo n’aspire qu’à couler des jours paisibles, mais sa maigre retraite ne lui laisse pas le choix : il doit multiplier les petits boulots pour joindre les deux bouts.
Sa rencontre avec la petite Miharu, tueuse à gages au service d’une mystérieuse organisation, va lui permettre de mettre du beurre dans les épinards et de bafouer allégrement les principes qui ont guidé toute son existence.

Verdict

Perso, j’aime ce genre de titres musclés et pas prise de tête avec de l’action à 100 KM heure…  C’est généralement bien foutu, libérateur et ça me permet de déconnecter mon cerveau pendant un moment. Un peu comme un bon film d’action, un blockbuster ou un bon film de série B. Et des fois y’a même une solide histoire et même un peu de fond et au final on obtient un titre bien plus profond et riche qu’il n’y parait de prime abord…

Alors d’accord, ce genre de titre c’est souvent bourré de clichés et de pirouettes scénaristiques faciles, et le coup du flic qui bascule du mauvais coté pour faire le sale boulot, c’est clairement pas 100% original mais la gamine de 11 ans tueuse à gage l’est nettement plus par contre. Et elle assure en plus.

Donc, si le pitch de départ tiens plus ou moins la route avec son duo de « héros » mal assorti, qu’on rajoute des personnages et des méchants badass, qu’il y a ce qu’il faut d’action et d’humour et si en plus y’a un petit peu de mystère pour lier le tout, on a tous les ingrédients pour faire un excellent titre du genre et plus si affinités. Et Candy & Cigarettes fait partie de ceux-là…

candy-cigarettes

Exposé comme ça, j’avoue que le titre ressemble à un ramassis de clichés du genre et ne semble pas très original dans le fond…
En résumé ; Un duo atypique et mal assorti au lourd passé, forcé de collaborer ensemble et sous prétexte de « faire le bien » dézinguent tout ce qui bouge, où tout ou presque est au service de l’action, et ou on ramasse les cadavres à la pelle. Mouais…

Pourtant, comme c’est voulu et construit comme ça dès le debut, parce que c’est maitrisé et bien fait et que l’auteur maitrise son sujet et sait ou il va, ça fonctionne et on obtient un excellent titre qui sans révolutionner le genre, se sert efficacement et habilement de tous ses codes pour livrer une œuvre maitrisé qui tient toutes ses promesses et même plus… Parce que c’est pas parce que tous les ingrédients sont réunis que la recette va marcher, faut savoir doser subtilement, car l’équilibre est fragile entre récit d’action maitrisé et récit bourrin sans substance.

Car au fil des pages on s’aperçoit que Candy & Cigarettes c’est bien plus que de l’action et des passages badass…

Si dans les deux premiers tomes, comme souvent, tout est question de mise en place; lieux, personnages, organisations etc. et que ca ne semble être qu’un enchainement de petits contrats, dès le milieu du tome 2, le récit prend tournure pour ne pas être qu’un simple récit d’action justement.

Le passé de la gamine -et pourquoi et comment elle est devenue tueuse – les anciennes relations et actions du vieux flic, tout ça pourrait bien être lié et au final bien plus compliqué que de « simples » assassinats sur commandes. Des organisations gouvernementales secrètes, des organisations Mafieuses et un leader mystérieux, des tueurs à gages etc. viennent se greffer au récit pour le densifier et le nourrir. Car évidemment rien n’est tout blanc ou tout noir dans ce « monde » et la frontière entre bien et mal, gentil et méchant est ténue et devient de plus en plus floue au fil du récit. Le tout emballé dans un très bon divertissement, dynamique et violent, sans aucun temps morts, avec ce qu’il faut d’humour pour relativiser tout ça…

Et ce genre de truc pour que ça fonctionne à fond, il faut des personnages qui scotche !

Et le duo gamine tueuse, vieux bougon blasé (qui n’est pas sans me rappeler le duo Reno/Portman dans Léon) est attachant et fonctionne impec’ ! Mlle Kinume leur cheffe même si elle apparait peu, fait toujours mouche et n’est pas la dernière à lâcher une punch-line bien sentie. Les antagonistes sont à l’avenant et la palette de personnages mise en place est riche, varié et nourri clairement le récit. On sent vraiment que l’auteur se fait plaisir dans son univers et nous offre un récit dense au background fouillé emballé dans un excellent divertissement.

Et quand on sait dans quoi on met les pieds et qu’on recherche ça, Candy & Cigarettes c’est du pur bonbon !

20200709_232530

Certains pourrait être rebuté par le duo gamine de 11 ans, papy de 65 ans, car on le sait, dans les manga ça peut rapidement partir en scène pédo-érotique malaisante, mais non je vous rassure, Miharu est avant tout une tueuse et pas un objet sexuel. Evidemment, c’est un manga donc si y’a une gamine dans le récit, inévitablement, à un moment on verra sa culotte, poncif malheureusement quasiment inévitable, surtout avec ce genre de de titre. Néanmoins, ça reste ici très soft et ce n’est pas une récurrence dans le récit. Parfois c’est lié a l’histoire mais surtout c’est pas malaisant.

Tout ça servi par un dessin classique vraiment pas dégueulasse et qui colle parfaitement aux propos, avec un découpage nerveux et dynamique au service d’une narration fluide et rythmée. Et le tout livré sur une belle impression signé Casterman. Papier blanc et impression nette sont au rendez-vous.

En résumé, Candy & Cigarettes, c’est un titre nerveux et rythmé, bourré d’action au service d’une intrigue plus dense qu’il n’y parait. Si vous avez aimé des titre comme Area 51, Bloody Delinquent Girl Chainsaw ou Murcielago, foncez car Candy & Cigarettes, c’est de la bonne came. Les autres , foncez aussi !

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s