Vagabond explore le catalogue Kana : Assassination Classroom

Cette fois lors de ma visite du catalogue Kana je n’ai pas été bien loin. Je me suis arrêté à la lettre A.

A comme Assassination Classroom !

assassination-classroom-t1-270x4121Ça raconte quoi ?

L’heure est grave, la Lune a été partiellement détruite. 70 % de la Lune pour être exact.

Le coupable n’est autre qu’un poulpe géant à tête ronde et de couleur jaune. Se déplaçant à Mach 20 (20 x la vitesse du son), doté d’une intelligence et d’une force hors du commun, ce dernier menace maintenant de détruire la Terre.

Après les multiples échecs des gouvernements pour le tuer, le poulpe jaune décide de devenir professeur en échange d’une trêve et d’un drôle de compromis. Ce sera désormais aux élèves de la classe 3-E (connue comme la pire classe du collège Kunugigaoka), qu’incombera la tâche d’éliminer cette créature étrange et pleine de mystères. En effet, pour une raison inconnue, le poulpe jaune a choisi de devenir le professeur de cette classe en particulier…

D’abord réticents a l’idée d’avoir pour prof une créature si étrange (en plus devoir la tuer) , les élèves vont rapidement accepter de jouer le jeu : Un récompense de 100 milliards de yens est promis a celui qui débarrasserait la Terre du poulpe jaune!

Néanmoins, nos apprentis tueurs n’ont que jusqu’à la fin de l’année scolaire pour se débarrasser de leur curieux nouveau professeur…

Et si en plus la bestiole s’avère être un excellent professeur, la rentrée risque d’être mortelle !

Verdict

Assassination Classroom (暗殺教室, Ansatsukyōshitsu, littéralement : La classe d’assassinat) est un manga de Yusei Matsui. Prépublié au Japon de juillet 2012 à mars 2016 dans le Weekly Shonen Jump des éditions Shueisha, chez nous il est disponible aux éditions Kana (En cours de publication avec 14 tomes).

Passons au manga ;

En plus d’un pitch de base totalement loufoque, d’une galerie de personnages fournie et très attachante et d’un humour omniprésent, c’est surtout par l’histoire qu’on est scotché ! Et dés le premier chapitre…

On a envie d’en savoir plus sur ce fameux poulpe a tête de smiley (rapidement renommé Koro-Sensei par ses élèves), ses motivations, son but mais surtout d’où il vient et qu’est ce que c’est exactement !?

assassination-classroom-2

 

Ce titre est clairement un OVNI, un peu WTF sur les bords, qui s’amuse à jouer avec les codes et en devient par moment limite « borderline ».
Car oui, une classe ou on apprend a des pré-ados a tuer c’est pas banal, comparer les qualités et les compétences nécessaire à « l’art » de l’assassinat a une forme de pédagogie l’est encore moins. Voir des élèves se lancer en plein cours dans l’assassinat de leur prof, prof qui esquive couteaux et autres projectiles avec classe et désinvolture et le voir corriger les défauts de l’attaque tout en donnant son cours est plutôt surprenant, décalé et (il faut l’avouer) hilarant.

Mais le plus surprenant reste le message délivré derrière le « mystère poulpe » : l’existence et la stigmatisation des classes de cancres, mais aussi le harcèlement dont les élèves de ces classes font preuve. Mais il se pourrait qu’ils ne soient pas irrécupérables si on s’en donne les moyens. Moyens que se donne notre poulpe…

Le tout sans cracher sur une bonne dose d’action !

Se déroulant en milieu scolaire, les pages d’Assassination Classroom fourmille littéralement de personnages ! Outre Koro-Sensei , les membres du gouvernement et les élèves, il faut aussi compter avec de mystérieux tueurs, les classes rivales, un énigmatique proviseur etc…

Une palette de personnage qui enrichit le récit et qui permet aux lecteurs de trouver son personnage fétiche ^^

Assassination Classroom (2).png

Ce cocktail mis en place par Yusei Matsui fonctionne plutôt bien, puisque qu’au Japon plus d’un million d’exemplaires du tome 1 ont été imprimés, et la série a régulièrement trustés les premières places du classement du Weekly Shonen Jump (magazine qui a publié ou publie Naruto, One Piece, Gintama…).

Comptant 180 chapitres au total, la prépublication d’Assassination Classroom s’est terminée en mars 2016. La série compte 21 tomes reliés. Chez nous elle est publié chez Kana et 14 tomes sont déjà parus.

Au Japon, dés janvier 2015, un anime produit par le studio Lerche et réalisé par Seiji Kishi a été diffusé. Il est diffusé en simulcast sur ADN et la première saison est déjà disponible chez Kana Home Vidéo. D’ailleurs la série a aussi été adaptée en film-live.

En plus d’avoir des jaquettes épurées mais accrocheuses, les pages du manga fourmillent de détails sympas. Outre les désormais classiques mots d’auteur sur le rabat de la jaquette, on trouve en vrac :

Assassination Classroom (1).jpg
Koro-Sensei
  • Le journal de Koro (présentant les différents personnages)
  • Des crayonnés humoristique entre les chapitres
  • Des énigmes à résoudre qui prennent place a la fin de certains tomes
  • Les pensées « Philotentaculaires » sous la jaquette de chaque tome
  • Les résultats des tests des élèves
  • Les fiches techniques des personnages

En plus d’un très bon shônen, il y a plein de bonus pour prolonger le plaisir ^^

Bref, un titre bien fichu avec une intrigue prenante et rythmée qu’on dévore tomes après tomes.

Voilà, ce billet sur ce titre un peu barré, totalement original et addictif qu’est Assassination Classroom est arrivé à son terme. En espérant que ça vous ait donné envie de vous précipiter sur le manga (ou l’anime) au plus vite.

Assassination Classroom (4).jpg

 

Assassination Classroom © 2012 Yusei Matsui-SHUEISHA. (Publié aux éditions Kana)

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s