Bienvenue chez Protect [Manga de Mizo Suzuki]

Sorti des presses d’Akata, Bienvenue chez Protect est un seinen plutôt ancré dans la réalité. Mais que nous réserve ce titre publié par cet éditeur habitué des choix audacieux ?

gallery_474_9_9634.jpg

Synopsis éditeur

Pour son apprentissage professionnel, la jeune Nanami doit réaliser un stage en entreprise.

C’est au sein de la société Protect qu’elle va avoir la chance de pouvoir s’immerger dans le monde du travail… Cette boîte de consulting en médias numériques est dirigée par un véritable génie de l’informatique : un certain Jingoro Yamada ! Consultant aussi extravagant que visionnaire, il va ouvrir la lycéenne à de nouveaux horizons…

Et sa première mission sera de remettre sur les rails un mangaka dont la carrière est au point mort. Et si le numérique était la clé pour créer de nouveaux business models dans le monde de la culture et du droit d’auteur ?

Verdict

Ce qui frappe d’abord lors de la lecture de Bienvenue Chez Protect, c’est le sérieux du titre…

Attention ne nous méprenons pas, sérieux ne veut pas dire chiant !

Les thèmes abordés dans ce manga sont très sérieux et réalistes, mais tout , à commencer par les personnages, est traité sur un ton plutôt amusant.

Et quels thèmes ! Des thèmes qui collent parfaitement à l’actu et à ce qui est susceptible d’accrocher les lecteurs de mangas, comme la place des mangas numériques dans le marché actuel et la place des auteurs dans ce business ou encore l’impact des smartphones sur l’industrie des jeux vidéos…

Si les thèmes sont pointus, leurs fonctionnements et les enjeux parfois très techniques, pas de panique, tout est toujours expliqué de manière claire et didactique, le personnage de Nanami (la stagiaire) y étant pour beaucoup.

Le fait que l’auteur ait lui-même vécu ces changements (il est lui-même sorti du circuit traditionnel de publication) donne un titre réaliste, efficace et intéressant. On apprend des trucs avec ce manga !

Et pas de langue de bois ! Pour l’arc des mangas numériques par exemple, l’auteur nous parle (via ses personnages) de prix de revient, de rentabilité, de coût ou encore de la part qui revient à l’auteur, à la maison d’édition … On aborde aussi comment promouvoir une série, établir un business-plan etc. Bref on est loin d’un seinen classique…

gallery_474_9_26439.jpg

La très intéressante postface écrite par l’auteur en fin de tome, livre toujours son lot de détails sur sa manière de bosser et de nombreux compléments d’infos sur l’intrigue développée dans le tome. On sent qu’il y a un gros travail de recherches derrière tout ça et c’est sûrement ce qui rend ce titre si intéressant, complet et instructif. Les références à d’autres univers sont nombreuses, subtiles (ou pas).

Niveau dessin, si le trait de Miso Suzuki n’est pas le plus somptueux, ni le plus joli qu’on ait vu, (j’ai vu bien pire^^) c’est quand même très correct et cette « neutralité » du dessin permet de mieux encore s’immerger dans la lecture de Bienvenue Chez Protect.

Quant à l’édition, c’est du Akata classique : Belle jaquette, beau papier, belle impression…On en redemande ^^

A découvrir si lire un manga où on apprend plein de trucs ne vous fait pas peur, ou simplement si vous avez envie de lire un bon titre avec un thème audacieux mais qui traite efficacement de sujets actuels.

Si en plus la série est terminée en 3 tomes, que demander de plus?

Le premier chapitre : http://www.akazoom.f…z-protect-t1#/1

gallery_474_9_87916.jpg

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s