Vagabond explore le catalogue Kana : Ninja Slayer

Si vous aimez les titres de la collection WTF* d’Akata (Ladyboy VS Yakuzas, Bloody  Delinquent Girl Chainsaw), ce billet est pour vous ! Car en effet Ninja Slayer c’est du grand WTF !

Synopsis éditeur

ninja-slayer-t1-270x382Neo Saitama, une ville futuriste ou les ninjas et les gangsters font la loi…

Pour venger sa famille, Kenji Fujikido, un Ninja solitaire, parcourt cette cité dans le but d’exterminer leurs assassins jusqu’au dernier.

Les Ninjas se feront dessus et ne s’en relèveront pas…
Car il est et restera… Le Ninja Slayer !

Verdict

Je l’ai dit dans l’intro, ce titre c’est du grand, du très grand WTF ! D’ailleurs, ça m’étonne presque que ce soit publié chez Kana, tant ce titre correspond à la collection WTF d’Akata :S

L’histoire (qui tient en 1 ligne), les personnages, le récit et même le dessin, tout contribue à un grand n’importe quoi assumé et joyeusement foutraque !

Dis comme ça, on pourrait penser que c’est négatif, mais non… Il faut évidemment accrocher à ce genre d’humour mais quand on aime et quand c’est bien fait –comme ici-, c’est du pur délire ^^ Et Ninja Slayer c’est du grand bordel joyeusement orchestré et totalement assumé !

Les persos sont délires et à la limite de la caricature et on sent bien que les auteurs ne se privent de rien… Des clones Yakuzas en passant par les bio-sumos ou encore les véhicules utilisés, tout est prétexte à la rigolade, au second degré et a du grand WTF.

WTF qui ne se limite pas qu’aux personnages et à l’univers, les combats le sont tout autant ! Si en plus, ils sont rythmés, violents juste comme il faut, et totalement badass que demander de plus ? Humour, n’importe quoi assumé et bastons, c’est un cocktail qui marche sur moi et qui a fait ses preuves. Le tout sur fond de Néo-Japon féodal. Comprenez ; un mix entre le Japon traditionnel et le futur, donnant un mix plutôt « spécial » ou se mêle folklore, légendes et technologies futuristes.  Comme j’ai dit, l’humour a une part belle dans ce titre… Humour visuel omniprésent et humour verbal  généralement porté sous la ceinture et ponctué de running-gag, comme la propension des protagonistes à se pisser dessus 😀

a65c50304e9b20b50b2cb56269afb295

Et si au milieu de tout ça, y’a comme un semblant de fil rouge malgré une narration totalement et volontairement déconstruite (la suite directe du tome 1 ne se poursuit que dans le tome 4 par EX) et qu’on se surprend à vouloir connaitre la suite de l’histoire et le passé de Ninja Slayer, on se dit que les auteurs ont réussi leur coup ^^ Je dis les auteurs car il y a pas moins de 7 noms sur les couvertures :s

Car en fait Ninja Slayer version manga , c’est une adaptation des romans de Bradley Bond et Philip Ninj@ Morzez, dessiné par Yûki Yogo (aussi dessinateur sur Wolf Guy et Akumetsu).

Si vous aimez les ninjas et les arts martiaux, les combats stylés et ultra violent, ainsi que l’humour le tout saupoudré d’une très large dose de WTF, et prenant palace dans un univers rétro-futuriste, Ninja Slayer devrait vous combler !

En plus la série est terminée et compte 14 tomes au total.

cmcoe7tuyaavrme

PS: Les bonus en fin de tomes sont généralement à hurler de rire ^^

Le trailer : https://youtu.be/2w3FIO5cMN8

*WTF = What The Fuck !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s