Mini chroniques en vrac #20 (Spécial The Fable)

D’habitude ce format c’est des avis ultra courts (+- 3 lignes) sur mes séries en cours. Mais cette fois, ce billet va se concentrer sur une seule série : The Fable et les tomes 3-4-5-6 en particulier. Attention, risque de Spoil léger !

Lors de la sortie des deux premiers tomes de Fable, j’étais assez sceptique sur la tenue et le rythme du titre sur plusieurs tomes. Néanmoins, ce genre de titre, outre que ça me botte, je sais d’expérience que parfois ça peut mettre un peu de temps avant de démarrer ou simplement trouver sa vitesse de croisière…

the-fable-pika

Et c’est exactement le cas ici. Si les 2 premiers tomes étaient surtout une large introduction aux personnages, lieux, enjeux, une fois tout ça largement posé, le récit prend un autre rythme, une autre tournure. En plus de Fable et sa clique, de nombreux personnages secondaires viennent nourrir et dynamiser le récit. Tout ça mêlé au parcours de notre gars pour se faire une vie normale. On le voit trouver un pti boulot, se faire des potes/collègues de boulot, adopter un animal de compagnie, s’installer doucement mais surement dans une routine etc. Mais pourtant et malgré toute sa bonne volonté (ou peut être à cause d’elle) notre gars se retrouve toujours mêlé a des trucs improbables, des quiproquos qui l’oblige a se servir de ses capacités pour démêler tout ça. Mais ce toujours sans tuer -alors que comme il le souligne régulièrement « s’il pouvait les buter ce serait réglé en 2 minutes- et surtout sans se faire démasquer.

Et c’est beaucoup sur cette subtile alchimie entre situations et contraintes que repose les différents ressorts du récit. L’enjeu de base est clair et connu depuis le 1er tome ; Fable ne doit pas tuer, le tout est de voir comment il va s’en sortir sans briser cette promesse. Et vu le milieu dans lequel il se retrouve trainé, les gars a qui il se retrouve confronté, c’est jamais simple de régler toute ces conneries sans user de violence brute. Pasque les gars en face eux ils connaissent que ça et surtout ils hésitent pas! Si en plus un Yakuza aux méthodes expéditives fraichement sorti de prison entre dans la danse et qu’on commence a s’en prendre a ses tout nouveaux potes et a perturber sa nouvelle vie, Fable ne peut pas rester sans réagir…

Katsuhisa Minami nous livre un récit rythmé et soutenu tout en prenant bien soin de posé les choses. Ca avance, le récit se déroule et s’étoffe tome après tome. Ce coté tranche de vie chez les Yakuza, et bien au final ça marche pas mal sur moi. C’est pas toujours tendre, mais le décalage permanent de Fable face a toute les situations permet d’insuffler une touche légère bienvenue et généralement plutôt a propos.

Sur ces 6 tomes parus, le titre se tient parfaitement, néanmoins je reste prudent sur la longueur, malgré les 22 tomes de la 1ere saison ou les adaptations live. Actuellement même si les enjeux prennent du poids, on reste très en surface, niveau petite frappes et escrocs de bas étages, pour moi si le titre veut se tenir sur la longueur, les enjeux et les risques vont devoir prendre plus de profondeur, le monde de la pègre exploité dans son ensemble et Fable réellement mis en danger et en difficulté. Car si j’ai pas boudé mon plaisir, jusqu’à présent j’ai jamais eu aucun doute que notre gars s’en sorte sans trop de problème…

Wait & see…

4 commentaires

  1. The Fable c’est une chouette surprise, c’est clair que ça prend son temps et que si on veut de l’action direct ou trop vite, on est déçu. Mais je trouve que l’auteur reste fidèle au synopsis de base, à savoir un tueur réputé qui ne doit pas tuer et vivre comme tout le monde et je kiff bien, il commence à se faire un train train quotidien, tout en ayant les répercussions du monde Yakuza à côté

    Mais ça bouge un peu à partir du T6. J’ai vu le premier film et j’ai vraiment bien aimé !

    Je suis curieux sur la suite, mais j’avoue que 22 tomes, ça me paraît un peu long, j’espère que l’auteur ne se perdra pas en chemin

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s