Chronique express : Je suis un assassin et je surpasse le héros T.1

Encore un isekai qui débarque dans nos librairies… Mais bon faut avouer que dans le tas y’en a de très chouettes. Voyons voir avec celui-ci.

Ca raconte quoi ?

Victimes d’un complot, et si leur seul espoir était entre les mains d’un assassin ?

Appelé avec ses camarades de classe dans un autre monde, Akira Oda se voit attribuer les caractéristiques d’un banal assassin du fait de sa discrétion. Mais ses compétences vont se révéler bien plus grandes que celles d’un héros. Très vite, Akira commence à avoir des doutes sur le roi qui les a fait venir dans cet autre monde et il va devoir mettre en pratique ses compétences d’assassin pour élucider le mystère… et découvrir la conspiration qui est en train de se tramer !

Verdict :

Et bien franchement, j’ai pas boudé mon plaisir avec ce premier tome.

Déjà parce que le héros est pas con et met rapidement en doute le bienfondé de la mission et des motivations de ceux qui les ont appelés, au contraire de ses camarades qui gobent tout ce qu’on leur dit… Et de ce qui se passe dans la plupart des isekai que j’ai pu lire.

Ensuite c’est rythmé, plutôt bien foutu et les auteurs (ils sont 3 aux manettes) mettent ce qu’il faut de mystères et de complots pour susciter l’envie de connaitre la suite. Et le postulat du contre-emploi même si c’est pas le plus original des ressorts scénaristiques, quand c’est bien utilisé comme ici ça fait parfaitement le job. Car comme le nom du manga le laisse deviner, le héros de l’histoire n’est justement pas un héros. Et le contre-pied de départ est plutôt sympa et bien mené, ce qui crée un décalage avec la plupart des héros habituel du genre. Enfin, nuançons car c’est pas un héros niveau stat’ mais dans le fond c’est bien lui le héros , il est simplement classé autrement. Et vu les éléments distillés dans ce premier tome, je subodore que ce n’est pas anodin, ni un hasard…

Niveau intro à l’histoire, c’est un isekai, on connait le concept et les auteurs ont eu la bonne idée de pas s’étendre dessus et d’entrer de suite dans le vif du sujet. La classe téléportée dans un autre monde, présentation rapide dudit monde et des forces en présence , puis de toute la petite clique etc. tout est claqué en un chapiter et on peut attaquer l’histoire. Et y’a tout ce qui fait le genre comme un univers Heroic-Fantasy, de la magie, des monstres, des classes de personnages comme dans les RPG etc.

 

Pour le reste, c’est rapide, efficace, bien rythmé et servi par un dessin vraiment pas dégueu, dans une jolie édition signée Doki-Doki. Avec même un mini light-novel de quelques pages en fin de tome. Okay, dans le fond ca révolutionne rien mais c’est pas vraiment le but ici et le truc est super sympa, se lit très bien, avec ce qu’il faut d’actions et d’intrigues pour que ca tienne. Du fast-read oui, mais du bon.

Si en plus vous aimez les isekai, vous êtes bien….

 

Lire un extrait : https://www.doki-doki.fr/

 

 

 

 

 

 

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s