Chronique Express : Samurai 8 Tome 1 & 2

Nouvelle série du créateur de Naruto, Samurai 8 sent bon sur le papier, mais en réalité, il vaut quoi? Verdict dans ce billet qui épluche les 2 premiers tomes…

samurai-8-la-legende-de-hachimaru-t1-673x1024Ca raconte quoi?

Hachimaru est un jeune garçon qui n’est jamais sorti de chez lui. Malade, il joue aux jeux vidéo à longueur de temps pour tromper son ennui. C’est alors qu’un mystérieux chat-robot-samouraï fait irruption dans sa vie ! Daruma, c’est son nom, lui annonce qu’il a les capacités pour devenir samouraï et qu’il a la mission de sauver l’univers. Une nouvelle force s’empare de Hachimaru…

L’aventure commence !

Le site de présentation de la série : http://samurai8.kana.fr/

Verdict

Samurai 8 est donc la nouvelle série de Masashi Kishimoto, l’auteur de Naruto, mais cette fois il s’occupe du scénario uniquement. En effet, il laisse le dessin à Akira Okubo, un ancien assistant qui a bossé avec lui sur Naruto pendant des années…

Bref,

Alors, on reconnait direct la patte Kishimoto avec son univers mêlant Japon traditionnel et Technologie moderne qu’on a pu découvrir dans Naruto. Mais ici le concept est poussé à fond, mêlant Samurais et Cyborgs, Robots etc. Et ça fonctionne pas mal ce petit coté anachronique…

Pour le reste ça démarre comme pas mal de shonen, avec un héros qui de base ne semble pas taillé pour le job (ici carrément dépendant de machines pour survivre) mais qui au final est destiné a accomplir de grandes choses… Et comme souvent, tout se précipite sur un quiproquo pour que l’aventure commence…

Kana a eu la très bonne idée de sortir les 2 premiers tomes en simultanés (comme au Japon) car faut avouer que malgré le fait que les 76 pages du 1er chapitre mettent tout en place, le début est plutôt laborieux. En effet l’intégralité du 1er tome et la première partie du 2e sont consacrés à la mise en place de l’univers, des enjeux, des personnages etc. Et comme le truc est assez dense et relativement complexe, ça prend du temps et nécessite pas mal d’explications… C’est mêlé au parcours d’Hachimaru qui vient d’obtenir ses pouvoirs et de découvrir le monde mais c’est quand même conséquent et un peu laborieux. Mais c’est bien souvent le cas avec ce type de construction de récit, pourtant ça permet par la suite, d’avancer plus librement dans l’intrigue sans ralentir le rythme par de longs passages explicatifs, car tout est normalement déjà posé. Un choix narratif qui s’avère généralement payant sur le long terme.

L’univers mis en place est donc dense et fourni. Le mix entre Cyborg et Samurai et ce petit coté science-fiction rétro est bien foutu et fonctionne plutôt pas mal. Et permet des combats vraiment pas dégueulasses rien que sur ces 2 premiers tomes. Donc la suite sent plutôt bon à ce niveau. En plus Kishimoto l’a prouvé avec Naruto, niveau combats épiques, c’est pas un manche et il en a livré quelque-uns de mémorables pendant les 15 ans de publication de Naruto. En plus il se concentre que sur le scénario cette fois, donc…

Car malgré ce petit coté laborieux, j’ai vraiment passé un bon moment lors de la lecture de ces 2 premiers tomes et la seconde partie du 2e tome fait vraiment décoller le récit et laisse présager du très très bon pour la suite. Les 1er « méchants » à faire leurs apparitions sont badass et charismatiques, les combats plutôt très bien foutus et on sent que l’intrigue de fond sera bien complexe et torturée, a base d’organisations aux desseins et motivations pas très nets, de monde à sauver et d’actes passés à expier…

samurai8

Évidemment c’est du 100% Nekketsu plein de bons sentiments et de dépassement de soi, donc vous attendez pas a une révolution à ce niveau. Par contre si comme moi vous accrochez a ce genre, vous ne serez pas déçu. Les personnages sont aussi un peu clichés et sont des poncifs du shonen comme le Maitre mystérieux à la réputation légendaire ou son disciple -notre héros- un peu insolent et rêveur… Pourtant comme souvent avec ce genre de personnages ultra-classiques, ça fonctionne, ils sont attachants et on se laisse rapidement happés par le tout. Le chara-design de certains et l’humour n’étant pas étrangers a cette alchimie. Car le dessin livré par Akira Okubo est vraiment efficace et très joli. Fin et détaillé, son trait et ses compositions sont dynamiques et l’ensemble dégage une belle énergie. Petit bémol pour les scènes de combats qui sont parfois un peu rushées et perdent en lisibilité et une narration un peu « hachée » par moments. Pour le reste, on sent que le gars à pas mal d’expérience et gère bien le truc.

De plus, et c’est surement mon coté fan de Matsumoto qui me fait dire ça, les cadrans qui apparaissent régulièrement me rappellent ceux qu’on peut retrouver dans toutes les œuvres du Maitre. Et si c’est ça, le bonhomme à du gout ^^

En résumé, un titre qui ne révolutionne pas le genre, très classique dans sa forme et clairement dans la droite ligne de Naruto, mais qui est maitrisé et fait efficacement le job, ce qui laisse présager du tout bon pour la suite.

En tous cas, moi je teste le tome 3 (et surement plus) pour voir…

Pour vous faire une idée de la série, par vous même, je vous fait gagner les 2 premiers tomes.

Pour participer, il suffit d’être abonné au blog et de laisser un commentaire sous ce billet. Et résider en Belgique, France ou Luxembourg pour l’envoi… Tirage au sort le 15 décembre.

 

19 commentaires

  1. Hé bien je vais profiter de ce petit concours pour tenter ma chance !
    J’avais lu les deux premiers chapitres quand Kana les proposait gratuitement, sauf que je n’avais pas compris que c’était limité dans le temps,donc je n’ai pas pu lire les suivants.

    J’avais beaucoup aimé le premier chapitre, et un peu moins le deuxième, et je suppose que c’est lié à cette mise en place un peu lourde. Mais je suis quand même curieux de voir où va aller ce manga.

    Aimé par 1 personne

  2. Ça a l’air intéressant tout ça, mais la vraie question, c’est combien de temps ça va durer ?
    Les classements du Jump sont pas foufous ni les ventes des 2 premiers tomes au Japon. J’ai un peu peur que Kishimoto ait pas vraiment le temps de développer son univers en profondeur…
    A voir donc ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Ah ça, le système de classement du Jump est sans appels a ce niveau. Mais c’est Kishimoto et il a du crédit avec Naruto, donc on n’est pas à l’abri de voir la série jouer les prolongations malgré son faible score.
      Ou qu’elle soient torchées en 5 chapitres faute de succès :p

      Wait & see.

      J'aime

  3. Je vais t’avouer un truc, je n’ai jamais lu Naruto et je ne compte pas le faire, je me dis qu’avec tout ce qui est disponible et que j’ai déjà lu, j’aurait encore le moyen d’être déçu ^^
    Pour Samourai 8, il a eu un mauvais démarrage, mais je crois que ça commence à s’améliorer.

    J'aime

  4. Je vais essayer de pas rester sur un chapitre pour me faire un jugement, c’est peut être trop précipité. J’ai vu pas mal d’avis différents, j’ai jamais vraiment adoré Naruto, mais une série n’est pas l’autre, donc je tente ma chance 🙂

    J'aime

  5. Je vais essayer de pas rester sur un chapitre pour me faire un jugement, c’est peut être trop précipité. J’ai vu pas mal d’avis différents, j’ai jamais vraiment adoré Naruto, mais une série n’est pas l’autre, donc je tente ma chance 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. J’ai lu les deux premiers tomes à leur sorties. Honnêtement heureusement que j’avais les deux, sinon je n’étais pas sûr de continuer après le premier. Je l’ai trouvé trop dense et complexe. Heureusement ça commence à aller mieux sur la fin, et le deuxième tome donne enfin envie de connaitre la suite de l’histoire.
    Le scénario est très classique pour un shonen, mais c’est l’univers mis en place qui est original. Côté dessin, on sent qu’Okubo a longtemps travaillé sur Naruto avec Kishimoto, dans le style des personnages, leur « look ».
    Il me tarde de lire la suite qui semble prometteuse

    J'aime

    1. Kana a bien joué de sortir les 2 premiers en simultanés. Car la mise en place est tellement dense qu’un tome aurait été contre-productif. En effet on sent que le gars a bossé longtemps sur Naruto, son dessin colle parfaitement à l’esprit Kishimoto.

      Si la suite semble prometteuse, les chiffres de ventes au Japon et le classement de la série ne plaide pas en sa faveur malheureusement…

      J'aime

  7. Kana a bien joué de sortir les 2 premiers en simultanés. Car la mise en place est tellement dense qu’un tome aurait été contre-productif. En effet on sent que le gars a bossé longtemps sur Naruto, son dessin colle parfaitement à l’esprit Kishimoto.

    Si la suite semble prometteuse, les chiffres de ventes au Japon et le classement de la série ne plaide pas en sa faveur malheureusement…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s