Quand la neige m’appelle [Manga de Makoto Aizawa]

Revesite contemporaine du célèbre conte du folklore japonais Yuki-Onna, Quand la neige m’appelle est un très joli One Shot paru aux éditions Chatto-Chatto.

quand-la-neige-mappelle-jaquette-decc81finitive-732x1024Ca raconte quoi ?

Deux soldats isolés en pleine tempête. Dans un chant glacé, une femme blanche comme neige apparaît. Elle va tuer l’un d’eux et épargner l’autre en le liant à elle par une promesse. Cette nuit là, Sakai a trouvé l’amour, mais il ne le sait pas encore. Il ignore qu’il a ouvert la porte du destin et que, jamais plus, il ne pourra se détacher de la neige, ni lui, ni les siens.

Un fil rouge les relie, un fil et…….une berceuse à la fois douce et cruelle, celle de la femme des neige !

Verdict :

Des fois, y’a pas besoin de 10 tomes ou de 2000 pages pour livrer un récit juste et touchant. Et quand la neige m’appelle y parvient sans soucis.

On commence l’histoire avec Sakai et son collègue, deux soldats, qui se perdent dans une tempête de neige. Epuisés et blessé ils trouvent finalement refuge dans une petite cabane.

Ils finissent par s’endormir mais Sakai est réveillé par une étrange et douce mélodie, une berceuse… Quand il ouvre les yeux, une forme blanche de femme lui dit qu’elle le laisse en vie -contrairement à son collègue- à condition qu’il ne parle jamais d’elle et de ce qu’il s’est passé… Sakai est désormais lié par une étrange promesse et ne sait pas encore que cette rencontre va totalement bouleverser son existence…

Quand La Neige M’appelle

Une fois ce point départ posé, on attaque un récit intense, poétique et contemplatif, empreint d’une douce mélancolie et qui est loin d’être une simple histoire de cœur.

Même si on suit la relation qui va se tisser entre notre soldat et cette mystérieuse femme des neiges qui exerce une étrange fascination chez Sakai. Une relation qui va se poursuivre sur le long terme et ou cette fameuse promesse sera le nœud de cette relation. Mais la compagne de Sakai est-elle bien cette femme des neiges rencontrée cette fameuse nuit ? Et cacher un si lourd secret à celle qu’on aime et avec qui on partage la vie est-il si simple ? Les conséquences pourraient bien s’avérer plus cruelles et dures pour Sakai et sa famille qu’on ne le pense… Car ce n’est qu’a la fin du récit qu’on prend réellement conscience de tout ce qui était en jeu et des implications que cela a eu…

L’auteur alterne entre moments de joie et scènes de bonheurs a des passages plus tristes et mélancoliques avec cette fameuse berceuse en fil rouge entre les époques. Le tout servi par un dessin un peu rigide et maladroit mais pourtant juste et faisant parfaitement ressentir les ambiances et la poésie de cette histoire.

En 2 phrases : Un très joli récit qui revisite une des plus célèbres légendes du folklore Japonais avec une touchante justesse. Une très jolie découverte chez Chatto-Chatto !

 

 

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s