Chronique Express : SLEEPING CHARON T.1

SLEEPING CHARON,  c’est le dernier titre de chez Komikku. Habitué a nous sortir des titres originaux, atypiques et efficaces, je me suis laissé tenter. Surtout si c’est bouclé en 3 tomes ^^
sleeping charon 1

Synopsis

La porte est en vue ! Un seul avertissement est gravé dessus : “Abandonnez tout espoir, vous qui passez cette porte” ! Une fois franchie, une vaste demeure apparaît… À l’intérieur de l’immense bâtisse, un jeune garçon amnésique fait la connaissance de la pétillante Charon. Ils s’amusent ensemble avec insouciance, mais quelque chose cloche… Qui est-il vraiment et pourquoi le surnomme-t-elle “mon prince” ?

Le cauchemar peut commencer !

Verdict

Déjà, il ne faut pas se laisser abuser par le dessin « enfantin » et rond qu’on apercoit en feuilletant ce premier tome, car Sleeping Charon, c’est un conte horrifique.

Ca commence avec une immense porte vers laquelle une foule se dirige… On découvre un jeune garçon qui se retrouve d’un coup seul et qui finit par franchir la porte. Un immense Manoir se dresse alors devant lui. Il est accueilli par une petite fille prénommée Charon qui le surnomme “mon prince”… Ensemble, ils jouent et mangent des friandises mais quelque chose ne tourne clairement pas rond dans ce Manoir… D’ailleurs, pourquoi n’a-t-il aucun souvenir de son passé et surtout que fait-il là?

Alors oui les premiers chapitres peuvent se lire et se présentent un peu comme une petite histoire d’horreur gentillette, mais on comprend rapidement que c’est plus que ça et qu’on pénètre dans un univers sombre, horrifique et explicite. Car outre la porte (même si la symbolique de « passer la porte » est connue), qui est exactement Charon et son étrange demeure ? Pourquoi « le prince » ne se souvent-il plus de son passé et que fait-là ?!  Les domestiques ont d’ailleurs l’air d’en savoir plus là-dessus… Et le « prince » est-il vraiment un gentil petit garçon ? Quel est cette voix qui semble le mettre en garde ?

Bref, un paquet de questions mises en place dans ce premier tome (sur trois) mais qui contribue vraiment à installer l’ambiance et le récit et qui donnent envie d’en savoir plus. Vu qu’on est plongé dans cet univers en même temps que le héros, on va donc découvrir en même temps que lui les raisons et le pourquoi du comment…

20180823203327
Dessins du premier chapitre. Le mystère reste entier…

Et en seulement 3-4 chapitres l’auteure a réussi a me happer -alors que chuis pas hyper fan du genre- grâce à une narration maitrisé et efficace distillant ce qu’il faut pour accrocher le lecteur et créer le mystère. Le tout servi par un dessin fluide et maitrisé mêlant habilement style enfantin et mignon avec passage et ambiance sombre. On est à la limite du tour de force !

Après une mise en place efficace, tout se précipite et se précise en fin de tome 1. Et ca me donne qu’une envie : avoir la suite ! Car on sent qu’il y a du lourd la derrière !

Niveau édition comme d’hab avec Komikku, du tout bon ! Avec même 2 pages couleurs en ouverture de tome…

En résumé, encore une bonne pioche pour Komikku !

A suivre

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s