Chronique Express : Le rêve de mon Père T.1

Taiyô (ou Taiyou) Matsumoto, on aime ou pas car c’est spécial. Pas totalement manga, pas totalement BD mais totalement original et addictif ! Retour sur une de ses œuvres de jeunesse ; Le rêve de mon père

Ca raconte quoi ?

le-reve-de-mon-pere-t1-270x382Shigeo est un élève très studieux qui vit seul avec sa mère. Alors que les vacances d’été débutent, il est contraint d’aller vivre chez son père, Hanao. Ce dernier est un trentenaire qui a quitté le foyer pour devenir joueur de base-ball professionnel dans l’équipe des Tokyo Giants. Tout oppose ce père rêveur qui est resté un grand enfant et son fils, plus terre-à-terre, qui ne pense qu’à ses études. Finalement, il se pourrait bien que Shigeo découvre que l’apprentissage de la vie ne se fait pas qu’à l’école…

Verdict :

Pour moi Taiyô Matsumoto est un auteur majeur du Manga contemporain au même titre que Taniguchi par exemple.

Dans cette œuvre de jeunesse, on  retrouve pourtant la patte caractéristique de l’auteur bien que moins affirmé que dans Amer Beton, Number 5 ou le Samourai Bambou (je cite pas les autres excellents titres tous en rupture).

Avec Le rêve de mon père, Matsumoto nous livre un récit réaliste et formateur, empreint de poésie et de questionnement, sous forme de petits chapitres typé tranche de vie… On y suit le parcours de Shigeo et sa rencontre avec ce père qu’il juge immature, égoïste et rêveur. Tout le contraire de lui qui est studieux, pragmatique et calculateur. Pour Shigeo, on évolue dans une société basé sur le résultat et la performance, et les adultes qui ont encore des rêves ou des passions sont pour lui des « parasites ». Surtout ce père avec qui il n’a rien en commun. Et comme le jeune homme à son franc-parler, leur relation fait des étincelles ^^

Mais malgré tout, la rencontre et la cohabitation avec ce père immature et rêveur pourrait bien être plus formateur que l’école et la vision de Shigeo sur le monde pourrait bien s’en retrouver totalement bouleversé.

Car un été, dans la vie d’un adolescent, ça peut être long et riche…img-page24

En résumé, une excellente lecture, prenante et instructive, pour un récit formateur conclu en 3 tomes ! Le tout dans une belle édition grand format avec une très intéressante préface en ouverture de T1.

Découvrir le premier chapitre : http://www.kana.fr/le-reve-de-mon-pere-extrait-chapitre-1

A suivre…

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s