Minimum [16+ Manga de Maya Miyazaki]

Premier titre de la  collection Erotic des éditions Glénat, Minimum se veut être un Seinen « Hot ».
Est-ce que Glénat aurait franchi le pas et rejoint Taifu et Soleil dans la publication de titres à tendances Ecchi/Hentaï ? Voyons voir ce que nous réserve Minimum…

9782344000076-tCa raconte quoi ?

Ito est un lycéen passionné de photographie. Il passe ses journées à prendre des clichés qu’il expose dans une salle spéciale du lycée. Incompris, traité à tort de dégoûtant et de pervers par les jeunes lycéennes, il se renferme petit à petit. Son seul ami est Saito, un adolescent passionné de contenus sexuels et de vidéos perverses.

Un soir, seul devant son ordinateur et alors qu’il surfe sur le net, il tombe sur un site assez étrange. Une seconde plus tard, sa tour explose, enclenchant le lecteur DVD. Une jeune fille minuscule et dévêtue en sort comme par magie. Son nom est Haru Nishikujo, et la jeune fille ne sait ni ce qui lui arrive, ni ce qu’elle fait là.

Ito décide bien malgré lui de s’occuper d’elle, ce qui va marquer le début de ses ennuis…

Verdict:

Alors déjà, on est loin, même très loin d’un titre Hentaï avec ce Minimum !
C’est plutôt une histoire largement saupoudrés de passages coquins et de quelques scènes « Hot » mais rien de choquant ou de très spectaculaire…Et ce même si la nudité est omniprésente.
Car ce titre ne m’a pas paru plus osé ou cru que certains tomes de Gantz que j’ai pu lire^^

Le début de l’intrigue quant à elle, a pour moi comme un gout de « déjà lu », ben wai, une fille qui surgit d’un lecteur DVD , ça me fait bougrement penser à une certaine Aï sortie d’un magnétoscope^^ (CF Vidéo Girl Aï)...

Bon, passons…

L’histoire se pose, avec son lot de clichés prévisibles; le loser solitaire qui « reçoit » cette mini fille ultra mignonne, la fille qui le trouve bien évidemment répugnant, le secret rapidement éventé, toussa toussa…
Ceci dit ça se laisse lire sans peine, la narration est fluide et le dessin plutôt joli ce qui ne gâche rien.

Si le premier tome est comme souvent largement introductif (présentation des personnages, lieux…) le second commence à poser quelques questions; D’où vient Haru Nishikujo? Pourquoi reprend t-elle par moment une taille normale? Qui est cette fille surgie de nulle part qui absorbe les gens en les morcellant?

planchea_212658

L’auteur gère aussi bien les passages introspectifs ou plus hot que les passages plus amusants.
En effet certains passages (comme Haru qui prend son bain dans une tasse) m’ont immanquablement renvoyés au Mini Pouss par leurs cotés décalés et inventifs^^

Dans la fin du second tome, l’intrigue décolle plus significativement et grâce a une pirouette narrative (et éditoriale) on se retrouve à la dernière page du tome 2 juste au moment ou l’intrigue prend une nouvelle direction…

Après on a affaire a une chouette petite histoire en sept tomes avec une vraie conclusion. Le tout largement parsemés de passage hot. C’est fluide, prenant ce qu’il faut pour pas décrocher… Aurait-on pu faire la même histoire sans le ecchi? Oui clairement, mais là n’est pas le propos…

L’édition n’a rien de vraiment notable, on est ici dans du Glénat très classique, type One Piece ou Berserk… Le seul petit plus est une page couleur en début de tome.

Pas plus mauvais qu’un autre titre dans le genre, mais pas indispensable non-plus, Minimum est plutôt à réserver aux amateurs du genre et à ceux voulant lire une histoire sans prises de têtes, servie par un beau dessin et LARGEMENT saupoudré de passages coquins…

Pour les autres, clairement pas ou peu d’intérêts^^

 

 

 

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s