Pourquoi je galère toujours en amour ?

Non, le titre de ce billet n’est pas un statut personnel mais un titre paru chez Akata. Ce recueil d’histoires courtes s’adresse principalement aux adolescents (garçons et filles)…N’étant pas la cible éditoriale, quelles impressions ma lecture m’a-t-elle laissés ?

Synopsis éditeur:gallery_474_9_194744.jpg

QUESTION : alors que je suis tout à fait normale, je galère toujours en amour… Pourquoi ?!!!!!
RÉPONSE : parce que tes « défauts » se cachent dans des endroits inattendus ! Rassure-toi, toutes les filles en sont passées par là… Mais le plus intéressant dans tout ça, c’est que ces défauts sont bien souvent une force, le petit détail qui en réalité fait tout ton charme !

Si toi aussi, tu es malheureuse en amour, ce manga, qui réunit plusieurs histoires à la fois romantiques et drôles, est totalement pour toi !!

Verdict :

Composé d’histoires en un chapitre, ce one shot rassemble quasiment tous les stéréotypes qu’on peut retrouver dans le manga : la fille trop copine avec les garçons, qui sert d’entremetteuse et que personne ne voit, la fille studieuse à lunette qui ne croit pas à ses chances etc.

Sans révolutionner le genre, ce one shot se laisse lire (et même plutôt bien) et prête à sourire mais rien de plus malheureusement… Pour moi, aussitôt lu, aussitôt oublié^^

Clairement ce titre s’adresse plus aux jeunes filles (et garçon fleur bleue) et les ados. Les vieux comme moi souriront lors de leur lecture (et se remémoreront quelques souvenirs) auront un ou deux éclats de rires nostalgiques mais sans plus.

Mais franchement ce n’est pas une lecture laborieuse et j’ai eu aucun mal à finir le tome… Et je pense qu’ado j’aurais surement plus kiffé mais du haut de mes 37 printemps, je ne suis clairement pas la cible ^^

gallery_474_9_161103.jpg

Niveaux dessins on est dans du shojo manga typique : étoile pleins les yeux, garçons efféminés et toute la panoplie « shojoesque » qui va bien…

Les histoires se terminent toutes bien et vont donner pas mal de courage et d’espoir au laissé pour compte et ceux qui ne croient pas en eux (enfin s’ils se laissent influencer par la lecture d’un mange). Les hermétiques à ce genre de thèmes par contre, refermeront et fuirons dès la 5e pages…

Hormis ça rien de plus  à ajouter à ce titre, qui sans être vraiment mauvais est loin des petites pépites auxquelles Akata m’a habitué depuis quelques temps. Mais le fait que je ne sois pas la cible doit y être pour beaucoup…

 

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s