Le Roi Léo [Manga de O.Tezuka]

Le Roi Léo , c’est pas qu’un manga pour enfant ! Ce titre signé Tezuka est bien plus profond et riche que les dessins ne le laisse paraitre…

gallery_474_359_14394.jpg

Synopsis :

Au cœur de l’Afrique, vit le seigneur de cette jungle, Pandja le majestueux lion blanc.
Considéré comme un Démon par les Hommes, comme un « Dieu » par les animaux de la jungle, il permet à ceux-ci de vivre en paix, à l’abri des attaques des Hommes.

La venue de chasseurs blancs, attirés par l’argent et le prestige que peut représenter la capture de Pandja, risque quelque peu de changer la donne…
Doté d’une grande intelligence, le lion déjoue sans mal les plans des chasseurs, jusqu’au jour où ceux-ci capturent sa femelle pour l’attirer dans un piège mortel.

Né sur le bateau qui les ramène à Londres, Léo, futur Roi de la jungle, devra affronter un destin hors du commun pour reprendre la place qui lui revient.

Verdict:

Manga de 1950, Le Roi Léo est un classique à posséder ou au moins avoir lu.
Même s’il peut rebuter avec ses graphismes vieillots, il ne faut pas s’arrêter aux premiers chapitres. En effet, nous sommes face à une œuvre profonde et humaine qui nous délivre un vrai message. Alors oui, de prime abord , on pourrait penser a un manga pour enfant, vu les graphismes « enfantin » mais ce serait prendre un sacré raccourci !

Car le Roi Léo c’est avant tout un Manga humaniste comme la plupart des œuvres de Tezuka, dans lequel se laissera rapidement happer. Cet  univers nous rappelant certains dessins animés de notre petite enfance, remplie d’animaux qui parlent et agissent à la manière d’hommes, sert avant tout une épopée épique. On y traite en vrac de ; Racisme, domination de l’homme blanc, écologie etc. Des thèmes chers a Tezuka et encore aujourd’hui d’actualité. Le tout tenant parfaitement en 3 tomes…

Même s’il faut avouer que certains points de vue sont limite (1950 oblige), on peut néanmoins les interpréter comme une dénonciation plus qu’autre chose…

leroileo5

Le dessin est classique et le découpage aussi mais Tezuka fait preuve d’inventivité pour simuler et retranscrire action et vitesse. Un tour de force en 1950 !

On peut souligner que les Studios Disney se sont très largement inspirés du Roi Léo pour (je vous laisse deviner) Le Roi Lion.
Après avoir nié pendant longtemps, les studios présenteront d’ailleurs des excuses en 2001.

Néanmoins, ce geste ne peut que témoigner de la qualité de l’œuvre et renforcer l’idée que c’est devenu un « Classique » avec un grand C.
Même s’il est actuellement quasi introuvable, si vous avez la chance de le croiser, foncez !

Deux éditions du Roi Léo existent: Une par Glénat en format classique et une par Kazé en grand format. Elles sont toutes les 2 épuisées aujourd’hui :/

En espérant une réédition prochaine.

gallery_474_359_21400.jpg

4 commentaires

  1. J’ai toujours hésité à me procurer cette série, sans m’être renseigné dessus, je trouvais ça « enfantin », pourtant c’est un classique. J’aurais dû mieux me renseigner, mais après avoir lu ton article, ça me pousse à me le procurer si je le vois passer 😀

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s