Vagabond explore la catalogue Kana : Ratman [Manga de Sekihiko Inui]

Alors ca va parler de manga de super-héros… Quoi? Une repompé de My Hero Academia alors ?! Tutututut! Ratman est paru plus de 3 ans avant le premier chapitre de My Hero Academia…

Synopsis

ratman_volume_1De nos jours, les Supers-Héros font partie de la vie quotidienne, indépendants ou sponsorisés par de grandes marques, ils réalisent différents exploits et sont adulés par une partie du public.

Depuis sa rencontre, enfant, avec Shiningman, Shûto Katsuragi rêve de devenir un de ces super-héros, mais à cause notamment de sa petite taille, personne ne le prend au sérieux.

Abusé, drogué et puis trompé par Mirea une de ses camarades de classe, Shuto se retrouve contraint de revêtir le costume de Ratman, et de devenir non pas le super-heros dont il rêvait, mais bien un super vilain au service de l’organisation « Jackals ».

Mais dans cet univers de super-heros sponsorisés, tout n’est peut-être pas aussi clair que cela semble l’être et Shuto se rendra vite compte que le costume seul, ne fait pas le héros, super ou non…

gallery_474_359_103998.jpg

Verdict

Alors comme dit plus, même si le pitch de Ratman fait furieusement penser à My Hero Academia, Ratman est antérieur à celui-ci.

Nous voilà donc face a un shonen, mais attention , c’est du bon! Une bonne base pour l’histoire, des personnages ni tout blancs, ni tout noirs, et un dessin est très agréable, ce qui ne gâche rien. Compilé en 12 tomes, ce bon petit shônen de Super-Héros a pour moi tenu toute les promesses qu’il m’avait faite lors de ma découverte du titre ! Du mystère, de l’action, de l’humour et de la romance le tout servi par une intrigue plutôt bien ficelé, avec une vraie fin, voilà en quelques mots de quoi « est fait » Ratman.

gallery_474_359_55848.png

Le récit est parsemé de nombreuses touches d’humour (me rappelant par moment les touches comiques dans City Hunter) et les personnages des « Jackys » forment un ensemble plus que comique entre absurdité et stupidité et il n’est pas rare d’éclater de rire ! L’action n’est pas mise de côté et, malgré quelques passages pouvant sembler plus lents, le tout se laisse lire avec grand plaisir. On est ici dans du shonen, même s’il est teinté d’un petit fond Seinen, on y retrouve les basiques du shonen :

Des organisations rivales, l’équipe du « héros » et son/ses futur(s) ennemi(s) « mortel(s) », mais aussi la fameuse relation triangulaire… Quant aux différents mystères soulevé au fur et à mesure des 12 tomes, tous trouvent réponses dans le 12e tome; le pourquoi du comment de Ratman et de l’organisation Jackal, leurs liens avec l’association des Super-Héros (et même la relation ambiguë entre Shuto et Mirea ^^)

gallery_474_359_13303.pngEvidemment on reste ici dans du 100% Shônen, donc certaines actions ou dénouements sont prévisibles et convenus mais notamment grâce à la présence de ces merveilleux ressorts comiques que sont les Jackys, le ton est souvent plutôt décalé voir absurde ! De nombreuses références à d’autres mangas ou Jeux Vidéo parsèment les tomes de Ratman et c’est assez amusant de les retrouver^^ Et on peut dire que Sekihiko Inui (l’auteur) a réussi à faire tenir en seulement douze tomes, un très bon manga de Super-Héros.

Un shônen dynamique, marrant et très bien rythmé où les Super-Héros ne sont peut-être pas ceux qu’on croit, à découvrir d’urgence !

Les Jackys vont me manquer ^^

PS: Si on retire la jaquette des mangas, on peut découvrir le mot de l’auteur dessous…

 

Publicités

4 commentaires

      1. Sincèrement j’ai tellement eu du mal à finir le tome 1 que j’en ai été surpris moi même. Pourtant je suis relativement bon client de shonen, même des trucs qui sont objectivement moyen.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s