Chronique Express : L’Enfant et le Maudit

Sorti récemment chez Komikku, encensé un peu partout sur le net, que vaut vraiment ce premier tome de L’Enfant et le Maudit?

Synopsis éditeur

enfant-et-le-maudit-1-komikkuIl était une fois une enfant et un non-humain maudit, venus de deux mondes différents. Alors que l’étrange être veille sur la petite fille, celle-ci vit à ses côtés sans se rendre compte de la dangerosité du monde qui l’entoure. Candide, la jeune humaine attend qu’on vienne la chercher, tandis que la créature n’ose pas lui révéler la triste vérité et briser toutes ses espérances… Traversée par une douceur empreinte de tristesse, cette relation calme et sensible se construit par petites touches et soulève nombre de questions : que font-ils ensemble ? Pourquoi la protège-t-il ? Qu’adviendra-t-il d’eux ? Pourquoi les hommes s’en prennent-ils au « Maudit » ?… et bien plus encore ! Ce duo fonctionne à merveille et leur complicité est un rayon de lumière dans la noirceur du monde extérieur. Baigné dans une atmosphère prégnante, enivrante et poétique, le contraste entre ces deux individus que tout oppose transparaît à chaque instant. Ils sont aussi différents que le jour et la nuit… Et malgré tout ce qui les sépare, malgré les ténèbres qui les entourent, ils vont écrire petit à petit une fable tous les deux… « Si jamais tu rencontres un être de l’extérieur, tu ne dois surtout pas le toucher… à cause de la malédiction. »

Verdict

Donc, j’avais lu –sur le net- de nombreux avis emballés et dithyrambiques sur ce titre. Notamment dans ma TL Twitter… Magnifique, original, une vraie découverte pleine de poésie et autres superlatif du genre… Lors de mes achats hebdomadaire j’ai donc cédé face à la pile tome 1 chez mon libraire favori et aux critiques positives…

Mais après lecture, faut avouer que c’est un peu (beaucoup) survendu… Déjà on est lâché dans le truc sans grandes explications et celle –laconiques- qui arrive dans ce premier tome n’expliquent pas grand-chose. Etre catapulté directement dans le récit, ça peut-être un super point de départ pour une histoire mais là ca ne matche pas. Et au niveau du récit, il s’passe pas grand-chose, ça avance pas des masses et au final on ne sait pas vraiment quoique ce soit de probant…  Y’a limite plus d’info et de contenu dans le synopsis éditeur que dans ce premier tome ^^

Alors oui, si vous avez envie de lire l’histoire contemplative d’un monstre qui s’occupe d’une petite fille abandonnée et de les voir ramasser du bois, rater un gâteau, lire une histoire et autres banalités du style c’est cool. Mais si comme moi, vous voulez lire un récit qui avance un minimum avec du contenu, moi j’en ai pas vraiment trouvé dans ce premier tome de L’Enfant et le Maudit. Pourtant tous les ingrédients sont là pour faire un bon titre : Du mystère, un pitch relativement original et surtout du potentiel… Mais tous est petit à petit retombé quand j’ai entamé ma lecture. Et la poésie et la mélancolie du truc n’excusent (et ne sauvent) pas tout…

J’en vois venir certains, et NON je ne suis pas réfractaire à des titres différents ou à ce genre d’univers (parcourez le blog pour voir^^), d’ailleurs dans le même genre et chez le même éditeur j’ai apprécié Somali par exemple…

Si ce premier tome devait me donner envie de plonger dans la série, eh ben, c’est raté. Il y a bien un cliffhanger en fin de tome, mais il ne réussit pas à me donner envie de lire la suite. Peut-être que sortir les 2 premiers tomes en simultané (comme ils ont fait pour Dragon Seekers) aurait pu me convaincre si toutefois le tome 2 recèle plus de contenu évidemment…

Le dessin ne m’emballe pas plus que ça, je le trouve un peu brouillon et fouillis… Je reconnais néanmoins volontiers que l’auteur a une patte et que la sensation de mélancolie qui se dégage des pages est bluffante.

Enfant-et-le-Maudit-planche-1

L’édition de Komikku est très bien comme à l’accoutumé, impression comme papier nickel et un badge est même offert avec ce premier tome. Si l’attention est sympa, petit bémol, le badge étant posé directement sur le tome et recouvert par un blister, tout le système de fixation du badge a marqué et ruiné ma jaquette :/

Certains trouveront sans doute que je suis dur mais même pas, je reconnais au titres certaines qualités mais qui ne justifient pas pour moi toute la hype autour de ce titre. Ici c’est comme si un consensus s’était formé pour adouber l’Enfant et le maudit…

Et comme je suis objectif, je vous propose de vous faire votre propre idée en faisant gagner ce 1er tome. Pour participer, rendez-vous sur mon compte Twitter, il suffit de me Follow et Retwitter le post du concours et un gagnant sera tiré au sort (le 30/04/17) ^^

Enfant et le maudit
La jaquette et la couverture du tome abimés par le badge offert :/
Publicités

1 commentaire

  1. Ah ben j’ai vu le premier OAV sur Crunchyroll, et ça semble sympa, mais je suis pas comme un fou pour voir la suite. Du coup j’hésite à prendre le manga, et ce que tu en dis est ne me rassure pas. je vais participer au concours, on sait jamais 🙂

    Merci pour ta chronique et pour le concours !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s